Les 25 ans de Jean à Matanzas

baniere_matanzas24 sept – 28 sept

Hola todos,

Dernière destination du Cuba, Matanzas, une ville voisine (et surtout moins chère) de Varadero, la plus grande station balnéaire du pays. On compte bien profiter à fond du soleil, de la plage et des cocktails avant le grand départ pour le froid. Ça tombe bien puisque nous arrivons dans cette nouvelle destination un jour très spécial : les 25 ans de Jean.

Après 30h de trajet, nous sommes enfin arrivés à destination toujours accompagnés de nos potes allemands. Juliette avait prévu un programme en cachette pour fêter comme il se doit le quart de siècle de Jean. En fin d’après midi, elle m’a embarqué dans un taxi sans me mettre au courant de la destination. Une fois arrivés dans un lieu un peu pommé il y avait un restaurant, le plus chic de la ville ! On nous a demandé si on avait une réservation, à ma grande surprise c’était le cas. Le service était impeccable et le repas très bon, tout comme les mojitos et les daiquiris. Au moment du dessert j’ai même eu droit à une petite interprétation du guitariste juste pour mon anniversaire.

Suite à ça, je pensais qu’on allait rentrer mais que nini (expression de Juliette), nous sommes allés retrouvés les allemands pour aller danser jusqu’au bout de la night dans un bar sur les toits d’un immeuble où nous étions les plus vieux, c’était que des gamins. Qu’est ce qu’on est ringard ! Après quelques bières et quelques mojitos, peu importe l’age on est allé enflammer le dancefloor ! En rentrant nous avons chanté dans les rues en allemands, français et espagnols, c’était une soirée au top ! Merci encore la loul !

Le lendemain, pour nous remettre de notre soirée arrosée, nous sommes allés décuver à la playa Coral, un spot de snorkelling très connu. En arrivant, Pablo-le-lourdeau a voulu nous vendre un tour de snorkeling en nous avertissant que c’était dangereux de le faire sans guide à cause du Corail de feu qui pouvait nous envoyer à l’hopital si on le touchait. On est pas des jambons (expression de Jean, le faux sudiste), on y est allé quand même, comme tous les cubains d’ailleurs. Jean a même vu un énorme barracuda que personne n’a vu. D’ailleurs personne ne le croyait ce qui l’agaçait au plus haut point. C’était une journée farniente très agréable.

Les deux derniers jours, nous sommes allés aux fameuses plages de Varadero et nous avons mieux compris leur réputation puisque effectivement, elles sont à couper le souffle : des kilomètres de sables blanc et eau cristalline. Nous en avons profiter pour inscrire sur le sable « joyeux anniversaire Mathiou » puisque c’était les 31 ans du frère de Juliette. Encore Joyeux anniversaire brother !

Nous avons profiter à fond du soleil et de la baignade puisque le lendemain direction la Havane pour un jour supplémentaire avant de prendre l’avion pour le Canada ! Notre dernier soir à Cuba s’est naturellement fait autour d’un cocktail avec Rebecca et Leo histoire de finir en beauté.

Le lendemain, réveil à 5h du matin pour prendre l’avion. Le vol s’est très bien passé puisque nous écrivons cet article de Montréal emmitouflés dans nos pull d’hiver !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *