Quebec et ses alentours

baniere_quebec30 oct – 3 nov

Bon matin ! ;

Nous voici arrivés dans la ville de Québec ou nous logeons en airbnb chez Martin et son lapin.

Pour nous y rendre nous avons pris un covoiturage avec Gérard le bavard qui se retournait sans cesse pour nous parler. Il ne regardait donc plus la route …. pas trop rassurant !

Pour passer d’une extrême à l’autre notre hôte n’était pas vraiment loquace. Il en devenait presque impoli surtout quand Titou le lapinou nous pissait sur les chaussures et qu’il semblait indifférent. Nous l’avons alors renommé « Martin l’angoisse » (nous sommes sûrs qu’il ne trouvera jamais cet article puisqu’il ne connaît probablement pas nos prénoms).

Petite anecdote : la 1er soir en rentrant de notre journée nous avons trouvé des taches rouges dans notre chambre qui ressemblaient beaucoup à du sang. En plus c’était le soir d’Halloween … on s’est dit qu’on était tombé chez un psychopathe. Après une nuit d’angoisse nous avons compris que c’était Titou le lapinou qui marquait son territoire. Certainement à cause de la forte odeur masculine de Jean.

Mis à part ça, le premier jour nous sommes allés nous balader dans le vieux Québec. On en a profité pour acheter un bonnet à Jean qui avait les oreilles gelées. Et là !! Mission impossible pour en trouver un qui rentrait sur sa apparemment grosse tête. On a finalement trouvé l’élu qui s’avère être un bonnet pour dreads-man…le fou rire.

Nous sommes montés sur la porte « st Jean » (il est vraiment partout) un des vestiges des fortifications de l’époque. Nous avions alors une vue plongeante sur la patinoire de plein air mais vu nos talents de patineurs on a préféré s’abstenir. Nous avons eu la chance de tomber le jour d’Halloween ce qui était très sympa puisqu’on à pu croiser de nombreux groupes d’enfants déguisés.

Avant de rentrer on est allé visiter les belles halles où tous les commerçants sont très chaleureux et proposent des produits artisanaux et locaux qui donnent très envie. Bien évidement les produits phares sont autour du sirop d’érable mais aussi des belles citrouilles de saison.

Le lendemain nous avons longé le fleuve saint Laurent en partant des plaines d’Abraham. Ce chemin et très connu d’un point de vu historique étant donné que c’est un point de débarquement des anglais. Les canons encore présents attestent de l’histoire. Nous avons traversé un quartier très huppé ou il y avait plein de «minis» châteaux. Ici ça pète dans la soie quoi !

Mais ce que nous avons préféré de la balade ce sont tous les écureuils que l’on a croisés.

Le dernier jour nous avons loué une auto pour pouvoir nous rendre aux très connues chutes Montmorency. Certes ce ne sont pas les chutes du Niagara mais elles sont tout de même très impressionnantes! On a une petite adrénaline lorsque l’on traverse le pont juste au dessus surtout lorsque l’on sait que le premier s’est écroulé 5 jours après sa construction.

Nous avons ensuite visité l’île d’Orléans qui se trouve juste en face. Ici encore nous avons pu constater que la Canada est un pays riche puisque toutes les propriétés étaient très belles. Jean à même fait une marche arrière lorsqu’il a vu un hélicoptère dans un jardin. Tout est normal!

Nous avons profité d’être véhiculés pour continuer de visiter la région. C’est donc totalement par hasard que nous sommes tombés sur la Basilique st Anne. Nous avons alors découvert une vraie œuvre d’art. N’importe où où nous posions les yeux c’était beau. Il y avait plein de peintures, de sculptures, de mosaïques etc… Ce ne qui nous a le plus étonné c’est sa modernité, par exemple il y avait des enceintes directement intégrées dans les bancs. En se renseignant on s’est rendu compte que effectivement elle est très récente puisque elle date du 20° siècle.

Prochaine destination Montréal pour prendre le bus pour New York.

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *